Accueil

 

L’ACRN, association culturelle à but non lucratif régie par la Loi de 1901, a été créée dans le but de :

- Rassembler dans une structure amicale les personnes profondément attachées à l’image de la Cathédrale orthodoxe russe Saint-Nicolas de Nice en tant que trait d’union et symbole d’amitié entre la France et la Russie dans le paysage niçois;

- Constituer une structure d’information, de communication et d’action pour tout ce qui a trait à la conservation et à la valorisation de la Cathédrale Saint-Nicolas;

- Plus généralement, favoriser la connaissance et la préservation du patrimoine culturel orthodoxe russe de Nice et de la Côte d’Azur;

- Faciliter et renforcer les échanges entre les citoyens de Nice, de la Côte d’Azur et d’ailleurs, qu’ils soient d’origine russe ou qu’ils aient avec eux des liens familiaux ou amicaux, qui ont démontré leur attachement à ces valeurs;

- Contribuer plus largement encore, au plan local, à renforcer les liens moraux et amicaux et les échanges culturels entre la France et la Russie.

 

A qui appartient l'église Russe ?

 

C’est la question qui agite tous les esprits…

La réponse me semble pourtant simple : Elle est et restera la demeure intemporelle et symbolique de tous les fidèles qui viennent y prier, paroissiens ou gens de passage, - tous sans exception, membres ou non d’une association cultuelle qui est loin de rassembler tous les orthodoxes de Nice.

Car la cathédrale Orthodoxe Russe Saint Nicolas est avant tout un lieu de prières.

N’oublions pas par ailleurs qu’elle est également le monument historique (inscrit au patrimoine culturel français et à ce titre inaliénable) le plus visité de la ville de Nice, pour ne pas dire de toute la région.

Peut importe en fait de savoir qui en a la propriété juridique au plan temporel. Pourvu que celui-là ait et conserve la pleine capacité financière d’en assumer la lourde charge d’entretien et de rénovation.

Il se trouve que la Justice française vient de décider que la Fédération de Russie en était dorénavant le propriétaire légal. Et bien, en quoi cette décision pourrait-elle nous gêner ? Voici un état ami, compétent et fortuné, qui va administrer à ses frais ce magnifique ensemble architectural et religieux, contribuant au renom de la ville qui l’abrite.

 

Pierre de Fermor

 

© 2012 ACRN - Tous droits réservés | Mentions Légales | contact@egliserussenice.org